www.lespoissonsrouges.net Index du Forum www.lespoissonsrouges.net
Forum d'entraide sur les poissons rouges 100% gratuit!!
 
Album PhotosAlbum Photos  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
www.lespoissonsrouges.net Index du Forum

Un compagnon pour mon poisson?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.lespoissonsrouges.net Index du Forum -> Cohabitation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
marine
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 10 Sep 2005
Messages: 13596

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 4:35 pm    Sujet du message: Un compagnon pour mon poisson? Répondre en citant

Tôt ou tard, beaucoup se posent une de ces questions:
"mon poisson est tout seul, ne risque-t-il pas de s'ennuyer?"
ou bien
"j'ai pris un grand aqua pour le bien-être de mes PR, mais ils sont encore si petits, l'ensemble me parait un peu vide...qu'ajouter?"
ou bien
"quelqu'un voulait se débarrasser de ses poissons ou de ses crevettes, je les ai pris pour leur sauver la vie, mais puis-je les mettre avec mes PR?"

Cette rubrique a donc notamment pour fonction de distinguer entre les cohabitations sans gros soucis, celles qui sont plus risquées, et celles qui sont à exclure d'entrée de jeu, et aussi d'aider ceux qui se trouveraient dans un cas de cohabitation qui se révèle problématique.

Principes de base pour les PR :

1)Les poissons rouges sont des poissons sociaux, qui ont des interactions avec leurs semblables.
2)Ils ont besoin de beaucoup d'espace individuel (minimum 50 l pour un japonais et 100l pour un classique, un comète etc) .
3)Ce sont des gros pollueurs, ils ont donc besoin aussi d'une filtration puissante, de 6 à 10 x le litrage à l'heure.
4)Ils préfèrent l'eau dure et légèrement basique, relativement fraîche ou tempérée.
5)Ils sont le plus souvent de tempérament paisible, mais curieux et très gourmands ...de cela il résulte que, bien qu'à dominante herbivore, ils ont tendance à goûter tout ce qui passe à portée de leur bouche.


Qu'en déduire pour un compagnonnage?

1) les cohabitations sans gros risque

A condition d'avoir l'espace et l'équipement nécessaire, et de faire par précaution une quarantaine en bonne et due forme pour les nouveaux arrivants ( http://www.lespoissonsrouges.net/forum/viewtopic.php?t=569 ), former un groupe de trois ou quatre PR leur offrira une vie plus stimulante qu'en solo.

Il vaut mieux toutefois ne pas mélanger classiques et japonais:
les premiers sont plus rapides, grandissent davantage et le mélange peut entraîner des compétitions trop fortes aussi bien pour la nourriture, la place dans la hiérarchie du groupe que la reproduction, au détriment des japonais.

C'est vrai à plus forte raison si l'on a choisi des télescopes, ranchus ou autres poissons plus fragiles , qui resteront de préférence entre eux.
Le choix de couleurs est étendu, et chaque poisson a son propre tempérament, ce qui permet malgré tout de nombreuses variantes.

Que faire par contre si on ne dispose par exemple que d'un 60 ou 80 litres? Ajouter un second PR ou pas?

Il vaut mieux ne pas le faire, car l'espace vital a une plus grande importance encore pour la santé du poisson que la présence d'un compagnon.
Dans ce cas d'espèce, la meilleure solution est de soigner encore plus le cadre de vie, avec des plantations denses, et d'ajouter simplement quelques escargots, parmi ceux toujours utiles dans un aqua: un neritina s'il y a des algues, des mélanoïdes pour aérer le sol...

Ceci nous amène à la deuxième catégorie:

2) les cohabitations malaisées

A défaut d'un second poisson rouge, n'y a-t-il pas des poissons ou crevettes qui peuvent cohabiter avec un PR, surtout avec un japonais?

C'est possible pour quelques espèces, dont les besoins pour les paramètres d'eau, la filtration, la température sont voisins, mais...ce n'est pas souhaitable au delà d'un accueil très temporaire ( pour un sauvetage, par exemple, en attendant une mise en bassin ou le transfert dans un autre aqua ), car quasiment toujours au détriment d'une des espèces, qui va stresser et dont la vie sera raccourcie.

Pour prendre un exemple, un QDV qui partagerait un aqua avec des guppys ne les mangerait pas, hormis quelques alevins, mais il ne les reconnaitrait pas non plus comme de vrais compagnons, et les guppys le fuiraient le plus souvent.

Même chose pour de grandes crevettes comme les crevettes d'Amano (autres dénominations: caridina multidentata ou japonica), qui de plus aiment une filtration moins forte et une vie en colonie: elles resteront planquées dans une cachette les trois quarts du temps.

Un ancistrus, des danios, des tanichthys? Outre que les paramètres idéaux ne sont pas tout à fait semblables, les poissons territoriaux ou très vifs peuvent à leur tour stresser le PR, plus paisible.
Mieux vaut monter un second aqua pour eux, on en aura davantage de satisfaction.

3) les cohabitations dangereuses

Il est aussi des cas à éviter totalement, car ils peuvent se solder par une mort rapide de l'un ou l'autre des cohabitants.

Ainsi, les crevettes de petite taille comme les red cherry seront prises par les PR comme leur collation du jour, en toute innocence.

La cohabitation avec des corydoras peut très bien se passer pendant quelques semaines ou mois...puis le PR, curieux, s'aventure trop près du cory qui, effrayé, lève ses épines, qui ressemblent à des harpons, et ils s'embrochent l'un dans l'autre ...cela se termine hélas par la mort des deux protagonistes.

Bien sûr, à éviter aussi, l'aqua mélangeant divers poissons d'eau chaude et d'eau froide avec des besoins totalement divergents, voire des écrevisses, des grenouilles etc, car le résultat sera fatal également, et le plus souvent pour tous.

Conclusion

L'idéal reste tout simplement un ou plusieurs PR entre eux, sans plus.

S'il a l'espace disponible, petit PR grandira vite, en bonne santé, et fera la joie de son soigneur bien mieux qu'à travers une cohabitation hasardeuse.

Un groupe de PR est très intéressant aussi, car ils se reconnaissent entre eux et ont chacun leur personnalité, leurs préférences, de la mémoire, une forme d'intelligence bien plus élaborée qu'on ne le dit généralement...un régal pour l'observateur attentif. Smile
_________________
1000 l, dont 540 l eau froide avec PR japonais nés chez moi (plusieurs aquas, très plantés) - filtration 8 -9 x vol /h - éclairage daylight 6000- 6500 k


Dernière édition par marine le Ven Fév 26, 2016 10:26 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo Visiter le site web du posteur
Carino
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 1875
Localisation: Majorque/Espagne

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une exposition claire et bien résumée! Merci Marine! Cool
_________________
Environ 1000L, PR classiques
1500L, Corydoras
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
**
Invité





MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les macropodus sont aussi à classer dans "3) les cohabitations dangereuses "
Revenir en haut
Scarlett
Poisson rouge niveau 2
Poisson rouge niveau 2


Inscrit le: 13 Déc 2014
Messages: 387

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans les "fausses bonnes idées" (ou cohabitations dangereuses), il semblerait qu'il soit important de rappeler que les axolotls ne font pas bon ménage avec les PR. Ce n'est pas parce que les deux sont "d'eau froide" qu'ils vont s'entendre. Entre les gros axos qui peuvent manger un petit PR, et les PR qui peuvent avoir envie de venir grignoter les branchies des axos, c'est une recette à catastrophes!

Les axos sont très à la mode en ce moment, on en trouve de plus en plus facilement en jardineries et animaleries, donc forcément (un peu comme les PR d'ailleurs...), dans le tas, il y en a qui atterrissent chez des propriétaires peu ou pas informés.
_________________
240l PR japonais, 30l betta, 25l crevettes, poubellariums à corys et guppys
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
Loulou10
Poisson rouge niveau 3
Poisson rouge niveau 3


Inscrit le: 12 Jan 2016
Messages: 596

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Marine.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
Scarlett
Poisson rouge niveau 2
Poisson rouge niveau 2


Inscrit le: 13 Déc 2014
Messages: 387

MessagePosté le: Dim Avr 03, 2016 11:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis interrogée sur une possible cohabitation "sans gros risque" ou "malaisée" dans mon sujet "autres biotopes", mais je rouvre la discussion ici pour plus de visibilité, afin de recueillir vos avis: qu'en serait-il d'un aquarium avec des sewellias ou gastromyzons et des PR japonais?

Ils apprécient tous l'eau "froide", bien oxygénée et bien brassée. Un décor de vallis, d'anubias, de plantes diverses et de cailloux lisses, fera le bonheur des deux.
Les sewellias/gastromyzons sont des poissons de fond dotés d'une excellente tenue de camouflage, et quand ils ne sont pas au fond, ils sont collés aux vitres ou aux décors avec une force d'adhérence qui les rend pratiquement indélogeables.
Ils ne présentent pas d'excroissances ou de longue queue voilée susceptibles de donner des envies de grignotages aux PR.
Sauf rares périodes de sprints, ils sont très discrets et placides, peu susceptibles de stresser les PR.

Seul bémol éventuellement: ils font dans les 5cm maxi, donc j'imagine qu'un PR adulte peut les gober tout rond s'il réussit à les décoller d'une vitre (bonne chance) ou à le battre au sprint (un comète ou un commun, peut-être, mais un japonais, je parie sur le gastro ou sewellia).

Qu'en pensez-vous?
_________________
240l PR japonais, 30l betta, 25l crevettes, poubellariums à corys et guppys
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
**
Invité





MessagePosté le: Lun Avr 04, 2016 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a pire comme cohabitation, tous les paramètres sont compatibles, le mode de vie aussi...
le gastromizon est plus gros que le sewellia de 1,5cm environ, donc plus adapté... car en effet un sewellia pourrait rapidement servir de repas aux grosses "carpes" s'il a le malheur de ne pas rester en permanence sur la vitre...
Revenir en haut
Toyza
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 2

MessagePosté le: Mer Aoû 24, 2016 7:25 pm    Sujet du message: un bac ou 2? Répondre en citant

Bonjour à tous,
Je viens vers vous car j'aurais besoin de vos lumières.
Je suis l'heureuse propriétaire d'un poisson rouge qui va fêter ses 16 ans cette année! Smile
Il m'est tombé un jour dessus par hasard (mon beau fils est revenu avec d'une ballade) et j'ai appris avec le temps et en lisant beaucoup à m'occuper correctement de lui.
Sa longévité me prouve que mes efforts ont payé, et c'est très chouette!

Mon frère a reçu lui aussi 3 poissons rouges en cadeau, il y a 2 ans. Mais son intérêt ne s'est pas développé comme le mien. Il fait ce qu'il peut pour eux mais ses poissons n'ont pas les conditions qu'ils leur faut pour être heureux (je ne vous dis même pas la taille de leur aquarium, vous allez tomber dans les pommes). J'ai donc décidé de les récupérer.

Ma question est simple.
Dois je acheter un grand bac pour eux et laisser mon propre PR dans son habitat.? (60 litres ... oui, je sais, c'est encore trop peu... mais bien filtré, traité, éclairé)
Ou puis je imaginer les réunir dans une très grande cuve? Sachant que mon poisson est un beau costaud de 20 cms mais aussi un vieux papy et que ceux de mon frère sont bien moins développés et jeunes. Les 3 sont communs.
Merci par avance pour votre aide!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
marine
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 10 Sep 2005
Messages: 13596

MessagePosté le: Mer Aoû 24, 2016 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien que les PR aiment généralement la compagnie, j'aurais tendance à te dire de le laisser dans son environnement familier , vu son âge, suivant le dicton "on ne déracine pas un vieil arbre"- d'autant plus que, même avec une quarantaine en bonne et due forme, le risque zéro n'existe pas par rapport à d'éventuels "porteurs sains" (càd qu'il soit confronté à l'une ou l'autre bactérie contre laquelle les autres ont fait des anticorps et qui ne les incommode donc pas, mais que ton vieux poisson n'a jamais rencontré, puisqu'il vit depuis des années en solo).
http://www.lespoissonsrouges.net/forum/viewtopic.php?t=569
_________________
1000 l, dont 540 l eau froide avec PR japonais nés chez moi (plusieurs aquas, très plantés) - filtration 8 -9 x vol /h - éclairage daylight 6000- 6500 k
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo Visiter le site web du posteur
Toyza
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 2

MessagePosté le: Mer Aoû 24, 2016 11:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Marine pour cette réponse rapide et tes conseils.
Je vais donc les suivre et laisser mon gros pépère dans son environnement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Album photo
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.lespoissonsrouges.net Index du Forum -> Cohabitation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Tous droits réservés.
Les textes sont la seule propriété de leurs auteurs.

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com